Ensembleは「一緒に」というフランス語の意味です。一人で勉強するよりも、二人で一緒に前に進みましょう。

 

Bonjour,

Je m'appelle Jessica Michelon. Je vous attends avec plaisir pour étudier "ensemble" le français !

音楽おすすめ

Compilation de variétés françaises des années 70, 80, 90 et 2000

パートナー

L'Atelier75

ラトリエソワサントカンズ

(サンドリーヌ先生)

 

神奈川県座間市にあるフランス語と英語の語学教室です。

***Les cadeaux***

Un éventail avec la célèbre représentation du mont Fuji et d’une grosse vague par Hokusai
Un éventail avec la célèbre représentation du mont Fuji et d’une grosse vague par Hokusai
Des mille-feuilles vanille / chocolat de la marque MILLE -FEUILLES MAISON
Des mille-feuilles vanille / chocolat de la marque MILLE -FEUILLES MAISON
Des petits gâteaux aux noix et leur mascotte, un écureuil tout mignon
Des petits gâteaux aux noix et leur mascotte, un écureuil tout mignon

***La petite boutique***

フランスの刺繍を低価格で発見してください!

フランスの時刻と天気予報

Vacances forcées?

Les Japonais ont la réputation d'être des travailleurs acharnés. Et elle n'est pas usurpée. A tel point que le gouvernement nippon envisage de légiférer pour les obliger à prendre au moins cinq jours de congés payés par an, comme le rapporte le Japan Times (en anglais) mercredi 4 février.


Ces cinq jours ne correspondent encore qu'à un quart des vacances auxquelles ils ont droit, mais que certains n'utilisent pas du tout. Actuellement, les salariés japonais sont en effet gratifiés de vingt jours de congés payés par an. Un total valable pour une personne ayant au moins six ans et demi d'ancienneté. Mais, dans la réalité, seulement moins de la moitié de ces jours sont effectivement pris. Et c'est une moyenne.


Un minimum de congés obligatoires dès 2016 ?

Certains salariés n'utilisent même aucune des journées de repos rétribuées, ce qui a pour conséquence un excès de travail qui peut aboutir à des décès par surmenage. Une partie des travailleurs se contentent de tout ou partie des quinze jours fériés par an respectés dans l'archipel. Un seizième s'y ajoutera en 2016.


Cette proposition d'inscrire dans le Code du travail un minimum obligatoire devrait être formulée lors de la réunion d'un comité du ministère de la Santé vendredi. Elle n'entrerait cependant en vigueur qu'en 2016. Et cette nouvelle disposition ne concernerait que les employés ayant droit à dix jours au moins de congés payés annuels, ce qui n'est pas forcément le cas de personnes travaillant à temps partiel.