Bonne année 2020 !

Son et lumière du Nouvel An

Paris 2020

音楽おすすめ

Christophe Maé

Les gens

***Les cadeaux***

Une sucette série limitée de Tokyo Disney Sea
Une sucette série limitée de Tokyo Disney Sea
Du café moulu d’Amérique du Sud
Du café moulu d’Amérique du Sud

***Les articles***

L’adaptation française du dessin animé nippon City Hunter

Face à la surfréquentation touristique, Kyoto interdit les photos
Face à la surfréquentation touristique, Kyoto interdit les photos

フランスの時刻と天気予報

Le Japon, pays le plus exposé aux événements climatiques extrêmes en 2018

  • Germanwatch publie ce mercredi une nouvelle édition de son Climate Risk Index, qui comptabilise les conséquences des événements climatiques extrêmes survenus en 2018.
  • Au total, l’ONG allemande comptabilise, pour 2018, 9.013 morts et 238 milliards de dollars de pertes économiques. Ces impacts touchent particulièrement les pays les plus pauvres, mais n’épargnent pas non plus les plus riches.
  • Le Japon, frappé par une série de catastrophes lors de l’été 2018, a ainsi été cette année-là le pays le plus exposé. L’Allemagne est troisième.

Avec 1.282 morts et près de 36 milliards de dollars de pertes enregistrées, soit 0,64 % de son PIB, le Japon a été le pays plus vulnérable aux événements climatiques extrême en 2018.

Depuis quinze ans, l’ONG allemande Germanwatch tient ainsi les comptes des phénomènes météorologiques extrêmes, liés aux changements climatiques, et de leurs conséquences sur les pays dans son Climate Risk Index. La dernière édition est présentée ce mercredi à Madrid, où se déroule la COP25.